Petits points cardinaux

Michel Séonnet

Migrations au lycée français de Rabat

Au mois de mars 2012 j’étais invité au français de Rabat pour travailler avec des élèves engagés sur un projet autour de la migration. Ils avaient lu mon livre Tanger, côté mer.

Ils avaient fait pas mal de recherches. Des découvertes pour la plupart pour qui le migrant n’était que le Noir qu’ils rencontraient faisant la manche dans les rues de Rabat et dont ils se méfiaient.

Les enseignants qui conduisaient ce projet y associèrent de jeunes migrants subsahariens qui suivaient des cours au centre Caritas de Rabat. C’est ainsi que je me retrouvais à écrire avec les deux groupes. A deux reprises ils se rencontrèrent et écrivirent ensemble. On les voit tous sur cette photo.

Les élèves du lycée français ont prolongé ce travail par la réalisation d’un site où se croisent les images qu’ils ont faites, leurs enquêtes, et les textes écrits en atelier par eux et par les jeunes de Caritas.

https://sites.google.com/a/lycee-de...

On y trouve aussi les cartes bouleversantes que les jeunes migrants ont dessinées de leur errance à travers le continent africain.








© Michel Séonnet. | Contact        SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0     Réalisé par Rature.net