Petits points cardinaux

Michel Séonnet

23 septembre

Suis-je seul
à ne pas me payer
de l’absence
des mots

à dire que s’il n’y a pas
de jusant
de flux
de reflux

si la mer à son plus haut
ne gagne sur la rive
que quelques
longueurs
de galet

elle fait néanmoins
son travail de mer

elle appelle

ce matin elle écrit

des lignes calligraphiées
à l’encre blanche
sur fond bleu

des lignes qui défilent
sans que j’ai le temps
de les déchiffrer

une sorte de morse
traits et points
sens perdu

illisible
elle appelle

et je viens

pas la peine de bouger
d’où je suis
je viens
mot après mot

les mots
me devancent

je lis ce que j’écris je marche

vers la mer
sur les flots

jusqu’à me reconnaître
dans le tremblement
de la vague

souvent je l’ai dite
sœur jumelle
de mes effrois

de mes courages

sœur en laquelle je reconnais
celui que je ne suis pas
encore

moi mer
moi flot
moi conquête

moi ce matin griffé
de mots blancs illisibles

j’écris pour essayer
de comprendre
ce que je ne sais pas lire

le sens à portée de mer

comme si je n’étais venu ici
que pour apprendre d’elle
ce que tant d’années
n’ont pu déssiller

(précédent) (suivant)

© Michel Séonnet. | Contact        SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0     Réalisé par Rature.net